« Chaque vote de sympathie pour l’adversaire est un vote pour Navin Ramgoolam »