Les observateurs vivement pris à partie par des citoyens