Affaire BAI : Pas de preuve de l’existence d’un ponzi