Allô Rodrigues, j’ai raté l’avion