Fausses promesses d’emploi : un habitant de Pointe-aux-Sables coffré