Lallmatie : un sergent de police « hors-la-loi » et «radin»