Maurice n’a plus de caractéristiques dommageables dans ses régimes fiscaux