Trésor à Rodrigues: la chasse aux rumeurs