Des plantations de tomates infectées par le « Tuta Absoluta »