Olivier Bancoult : « Que les paroles du Pape ramènent les Britanniques à la raison »