Bérenger : « C’est un coup dur pour le MMM »